La Confiance en Soi

Les Clefs de la Confiance en Soi

 

 

La confiance en soi est un état que nous recherchons :

“ Je veux avoir confiance en moi. “

 ou alors

Je n’ai pas confiance en moi .“

 

Cet état d’être permanent, tel que le conçoivent ceux qui veulent avoir confiance en eux, n’existe pas. La confiance en soi n’est pas une et indéfectible.

 

Il y a trois clefs pour la développer, la faire croître et l’intégrer dans l’ensemble de ses composantes. “Voulez-vous cher lecteur m’accompagner dans la recherche de ces trois clefs ? Si oui, prenez place..

 

La Première Clef de la Confiance en Soi.

 

La Confiance en Soi, c’est en fait, dans L’INSTANT PRÉSENT, L’ACCUEIL DE TOUTES LES ÉMOTIONS, TOUS LES SENTIMENTS : gratitude, amour, compassion, pardon, prière, joie, bonheur, et aussi, colère, peur, amertume, tristesse, pleurs.

 
ËTRE, dans l’instant présent, en accueil de son SOI PROFOND, dans toutes nos composantes, sans masque, sans filtre, sans complaisance, en vérité, le cœur immensément ouvert à toutes les facettes de notre ÊTRE INTÉRIEUR.



Prenons un exemple. LA PEUR, chez un être en chemin, peut tout autant être une amie qui nous accompagne et nous prévient du danger, qu’une émotion qui nous envahit, nous submerge et nous bloque dans notre évolution.

La dompter, l’apprivoiser, apprendre à vivre avec, et aussi, nettoyer, purifier, enlever les mémoires anciennes karmiques ou de cette incarnation, qui ont fait de ce compagnon de route un être encombrant et lourd qui nous enferme, nous et ceux qui nous entourent, dans notre non-évolution, tel est un des chemins.

 

Tel est l’objet du travail sur l’ÊTRE, que nous proposons et abordons dans toutes ses composantes :

 

-       travail sur le physique : intégration et reprogrammation des cellules par un travail de relaxation et respiration guidée

-       travail sur l’énergétique : aidé par des présences invisibles, avec la méthode de Yann Lipnick, soin sur les différents plans de l’éthérique à l’atmique, soin sur les causes profondes du dérèglement de notre Être : vies antérieures et karmiques, ancêtres, âme …  . Purification et dissolution, reconstitution de l’entièreté de notre aura et recouvrement de nos capacités d’auto-guérison.

-       Travail sur l’Être et le Soi : utilisation des outils chamaniques donnés par Don Juan à Castaneda pour parler, conscientiser, transmuter et enfin guérir nos blessures profondes et mettre en place un nouvel Être.

-       Voyage chamanique en soin tambour, accompagné de notre guide, notre animal totem et Mère Divine, souvent ou les présences les plus propices au travail effectué, pour aller recouvrir dans cette incarnation le ou les enfants intérieurs, ces parts de nous-mêmes que nous avons laissées au bord du chemin en grandissant.  Accueillir en nous à nouveau notre enfant intérieur dans sa complétude, ouvert, confiant, lumineux, sensible, réceptif, ouvert, c’est renaître une nouvelle fois.

-       Voyage Spirituel, dans le sens où notre guérison est accompagnée en conscience par toutes ces présences invisibles, nos amies, nos guides, nos maîtres, dont nous prenons conscience, parfois pour la première fois.

 

Il nous faut accepter que toutes les émotions, sentiments dits négatifs, sont en fait positifs, dans le sens où ce sont des révélateurs des parts profondes de notre ÊTRE sur lesquelles nous avons encore et encore à travailler, nettoyer et purifier, couches par couches.

 

PRENONS CONSCIENCE QU’EN FAIT TOUS CES SENTIMENTS SONT DES AMIS ET ACCEPTONS LES EN NOUS DANS LEUR ENTIÈRETÉ.

 

Le but n’est pas de vivre l’instant présent sans peur, sans colère, sans tristesse, sans amertume. Le but est de faire reprendre à ces sentiments leur juste place afin qu’ils deviennent des amis qui nous accompagnent avec le joie, le bonheur, l’amour, la compassion, tout au long de ce merveilleux chemin qu’est la vie.

 

 

Reprendre sa juste place : qu’est-ce et comment ?

 

Tout d’abord c’est ne pas nier, ne pas cacher, se cacher ses émotions, les reconnaître, les accepter, mettre des mots dessus quand elles sont là, les vivre. VIVRE- ÊTRE VIVANT- JE SUIS VIVANT- VIVANT.

 

ET c’est là, seulement là, qu’elles vont pouvoir nous accompagner pour un nouveau départ vers la vie, en ouverture, avec le cœur, le feu du cœur (voir livres de Yann Lipnick) activé en permanence.

Sentir, accueillir nous, tout notre Être en entier.

 

Là est la première Clef.

 

La suite prochainement dans « La deuxième Clef de la Confiance en Soi “